8) L’abstention

Page

Huitième titre de l’album « Excès d’ivresse » : « L’abstention »

Fort de ce sentiment de révolte qui m’enivre face à la montée des partis d’extrême droite, j’ai mis un « poing d’honneur » et levé, s’il vous plaît, à composer cette chanson.

 

L’abstention

Le pluriel des « non »

Aux cols endimanchés

Fit d’un fol abandon

Cet étrange énoncé.

L’art de se laisser vivre

Sans grogne et sans malice

Au front nationaliste

La misère et le vice.

L’abstention « a voté ! »

Laisserons nous déporter

Nos sentiments de haine

Comme un oubli raté

De la nature humaine ?

Point de vote inutile

Où l’abstention s’amuse

Autant qu’elle nous mutile

Quand la mémoire abuse.

L’étranger « a voté ! »

Les vieux sont assez vieux

Pour oublier l’histoire

Que des jeunes au sang bleu

Crachent comme une victoire.

Et la morale si plaît

L’étranger est d’ailleurs

Si l’un sécurité

L’autre fièvre rancœur.

Le mariage « a voté ! »

Au désarroi la foi

Simples esprits cathodiques

Qui contournent les lois

D’un pouvoir maléfique.

Le mariage est à nous

Les bons et les semblants

Différence à genoux

Sous des ordres accablants.

La misère « a voté ! »

Les Maîtres s’interrogent

« La force au capital ! »

Que leur passion déroge

En service minimal.

Et vos larmes salées

Meurtries par la sueur

De ces années volées

Misérable rigueur.

La menace « a voté ! »

Vous avez eu l’audace

De vous battre pour nous

Gagner sous la menace

D’un avenir plus doux.

Vous avez eu la force

De mourir sous les coups

Gratter jusqu’à l’écorce

J’irai voter pour vous.

Oui, demain « c’est noté ! » 

Oui, demain « a voté ! » 

Facebook